1 /500.000

Aujourd'hui, la majorité des pays africains comptent en moyenne 1 thérapeute pour 500 000 habitants. Très loin de la recommandation de l’OMS qui est de 1/5000 habitants.

Dans certains pays, ce chiffre est encore plus bas. A titre illustratif, à Madagascar, cette densité est d’un psychiatre pour un million d’habitants. Dans certains pays comme l’Afrique du Sud, des études révèlent que près de 75% de personnes atteintes de maladie mentale n'ont pas accès à des soins psychiatriques ou thérapeutiques.  L’OMS estime qu’au Nigéria, entre 40 et 60 millions de personnes seraient atteintes de maladies mentales. Dit autrement, selon ces statistiques, le Nigéria compterait autant de personnes malades que l’Espagne (46.72 millions) et la France (67 millions) ont d’habitants pour 1000 fois moins de professionnels de la santé mentale.

 


En savoir plus

Votre impact

Rejoignez le mouvement pour mettre fin à la stigmatisation de la santé mentale et rendre les soins accessibles à tous en Afrique.

Faites le premier pas aujourd'hui


Nous suivre

Pour recevoir et partager nos actualités sur les réseaux.

Newsletter

Recevoir l'actualité de Bluemind Foundation :

Recevoir les articles de Bluemind@work :

Veuillez saisir un mot